Oeuf dur



Oeuf dur

Inratable je vous dit !
C’est bel et bien l’avantage de l’œuf dur, c’est qu’il est quasiment inratable. Si il n’est pas assez cuit, vous aurez toujours un œuf mollet… Et si il est un peu trop cuit, vous aurez toujours… Un œuf dur !
Classique s’il en est, l’œuf dur accompagne vos plats bien sur, comme par exemple des épinards à la crème, mais c’est aussi le compagnon idéal de tous vos pique-nique.



Préparation des Œufs durs :

  • Dans une casserole versez de l’eau, une pincée de sel, et un filet de vinaigre
  • A froid, plongez délicatement vos œufs dans l’eau
  • Portez à ébullition l’eau de la casserole
  • Maintenez à ébullition et comptez 8 minutes de cuisson
  • Une fois le temps écoulé, sortez les œufs et plongez les dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson, et de faciliter l’épluchage
  • Une fois les œufs refroidis, enlever la coquille ainsi que la membrane transparente entre la coquille et l’œuf
  • Servez tiède, ou froid

Quelques conseils :

Ajoutez un filet de vinaigre et/ou une pincée de sel dans l’eau de cuisson des œufs, ainsi, en cas de fissure de la coquille, le blanc coagulera et ne s’échappera pas de l’œuf.

Si vous conservez vos œufs au réfrigérateur, sortez les 1 heure avant la cuisson. Cela évite de provoquer un choc thermique qui éclate généralement la coquille.

Après la cuisson, passez vos œufs sous l’eau froide afin d’une part de stopper la cuisson, et d’autre part de ne pas vous bruler pour l’épluchage !